18 mars 2016

Gaston Couté

Coute_lebedeff

LE GAS QU'A MAL TOURNE

Dans les temps qu'j'allais à l'école,
- Oùsqu'on m'vouèyait jamés bieaucoup, -
Je n'voulais pâs en fout'e un coup ;
J'm'en sauvais fér' des caberioles,
Dénicher les nids des bissons,
Sublailler, en becquant des mûres
Qui m'barbouillin tout'la figure,
Au yeu d'aller apprend' mes l'çons ;
C'qui fait qu'un jour qu'j'étais en classe,
(Tombait d' l'ieau, j'pouvions pâs m'prom'ner !)
L'mét'e i'm'dit, en s'levant d' sa place :
"Toué !... t'en vienras à mal tourner !"

Il avait ben raison nout' mét'e,
C't'houmm'-là, i'd'vait m'counnét' par coeur !
J'ai trop voulu fére à ma tête
Et ça m'a point porté bounheur ;
J'ai trop aimé voulouér ét' lib'e
Coumm' du temps qu' j'étais écoyier ;
J'ai pâs pu t'ni' en équilib'e
Dans eun'plac', dans un atéyier,
Dans un burieau... ben qu'on n'y foute
Pâs grand chous' de tout' la journée...
J'ai enfilé la mauvais' route!
Moué ! j'sés un gâs qu'a mal tourné !

A c'tt' heur', tous mes copains d'école,
Les ceuss' qu'appernin l'A B C
Et qu'écoutin les bounn's paroles,
l's sont casés, et ben casés !
Gn'en a qui sont clercs de notaire,
D'aut's qui sont commis épiciers,
D'aut's qu'a les protections du maire
Pour avouèr un post' d'empléyé...
Ça s'léss' viv' coumm' moutons en plaine,
Ça sait compter, pas raisounner !
J'pense queuqu'foués... et ça m'fait d'la peine
Moué ! j'sés un gâs qu'a mal tourné !

Et pus tard, quand qu'i's s'ront en âge,
Leu' barbe v'nu, leu' temps fini,
l's vouéront à s'mett'e en ménage ;
l's s'appont'ront un bon p'tit nid
Oùsque vienra nicher l' ben-êt'e
Avec eun' femm'... devant la Loué !
Ça douét êt' bon d'la femme hounnête :
Gn'a qu'les putains qui veul'nt ben d'moué.
Et ça s'comprend, moué, j'ai pas d'rentes,
Parsounn' n'a eun' dot à m'dounner,
J'ai pas un méquier dont qu'on s'vante...
Moué ! j'sés un gâs qu'a mal tourné !

l's s'ront ben vus par tout l'village,
Pasqu'i's gangn'ront pas mal d'argent
A fér des p'tits tripatrouillages
Au préjudic' des pauv'ers gens
Ou ben à licher les darrières
Des grouss'es légum's, des hauts placés.
Et quand, qu'à la fin d'leu carrière,
l's vouérront qu'i's ont ben assez
Volé, liché pour pus ren n'fére,
Tous les lichés, tous les ruinés
Diront qu'i's ont fait leu's affères...
Moué ! j's'rai un gâs qu'a mal tourné !

C'est égal ! Si jamés je r'tourne
Un joure r'prend' l'air du pat'lin
Ousqu'à mon sujet les langu's tournent
Qu'ça en est comm' des rou's d'moulin,
Eh ben ! I' faura que j'leu dise
Aux gâs r'tirés ou établis
Qu'a pataugé dans la bêtise,
La bassesse et la crapulerie
Coumm' des vrais cochons qui pataugent,
Faurâ qu' j'leu' dis' qu' j'ai pas mis l'nez
Dans la pâté' sal' de leu-z-auge...
Et qu'c'est pour ça qu'j'ai mal tourné !...

Posté par ppcaillou à 12:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Folliculaire, quel beau métier !

35280887

La DGFiP vous informe des évolutions récentes intervenues dans la loi de Finances pour 2016.
Concernant la déclaration de vos revenus et le paiement de vos impôts :
Votre déclaration de revenus doit être réalisée par internet si votre revenu fiscal de référence est supérieur à 40 000 euros et que votre résidence principale est équipée d'un accès à internet. Toutefois, si vous estimez ne pas être en mesure de le faire, vous pouvez continuer à utiliser une déclaration papier .

Kikadi qu'en France on n'évoluait pas ? … à partir de maintenant on pourra continuer à faire comme avant …

Tu reçois ce mail, le jour même où Sapinette t'annonce le prélèvement à la source … Si t'es smicard on te le piquera sur ton confortable salaire, et si tu te maries dans l'année, ou si tu meurs, on te le remboursera … un jour … par contre si t'as une société avec un siège bidon au Lichenstein ou à Monaco, rassure-toi, ça ne changera rien … Laisse les connes y faire !

 

102499220

La déchéance dans l'impasse


… ou comment passer du caniveau à l'impasse …

une histoire d'égouts et de couleurs …

Bon, le côté « positif » c'est qu'entre ça, l'accent circonflexe ou le code du travail, on n'entend plus parler de chômage …

.

NKM

NKM avait un fétichiste des talons hauts parmi ses admirateurs sur Twitter


Ouf ! J'ai cru que c'était pour ses idées … en fait il n'est pas si con ... ça devait être un SDF avec qui elle avait tiré une taf dans la rue ... heureus'ment y avait un photographe qui passait par là par hasard, sinon on ne l'aurait jamais crue  ...  remarque même cuite  ... mouaaahhhh !!!! 

 

cosson-marcel-jean-louis-1878-chez-l-habilleuse-1369316

Inès de la Fressange est arrivée à un accord avec son ex-gouvernante, qu'elle employait et logeait dans des conditions litigieuses dans sa propriété de Tarascon, mettant un terme aux poursuites qui la visaient.
"On a trouvé une solution qui a été acceptée par tout le monde", a dit l'avocat de la gouvernante, L'avocat de l'ex-mannequin s'est refusé à tout commentaire.Les conditions financières de l'accord passé entre les parties sont restées confidentielles.
Illustration parfaite de « je n'sais rien, mais j'dirai tout » … ou de la phrase de Pierre Dac « parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler, sont les deux principes majeurs, et rigoureux, de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir » ou plus vulgairement celle de Coluche « quand on n'a rien à dire, on ferme sa gueule »
A sa décharge, la « star » ne savait pas qu'il fallait payer la populace à qui on fait l'honneur d'exiger du travail, même quand on arrive du XVIème et qu'on s'installe chez les bouseux …Ni même qu'il y fallait chez les petzouilles, un permis pour construire ...  l'année 2016 aura été fructueuse …

Posté par ppcaillou à 07:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 mars 2016

Les niouses :

Bobolatête

... mais chuis pas sûr d'avoir tout bien saisi …. c'est compliqué les zactualités ... 

Dans une interviouve, Valls aurait dit assumer sa relation avec Barbarin mais que Benzema c'est pas pareil, il n'est pas prêt …  tandis que Sapin reparle de prélèvement à la source …  pour ceux qui ont encore une source …  

Valls assume la déchéance … hein ? … non, non, pas de la France, la déchéance de nationalité … mêêêh pour ne pas être trop emmerdé, eh oui, pas tous à la fois ...  Barbarin a la foi et t'as vu où ça mène ...  il augmente les fonctionnaires, ça fera moins de monde dans la rue, c'est vrai quoi, pis avec cette neige …  

Sinon, pour les réfugiés, ne nous faisons plus de souci, Angélina Jolie s'en occupe …  si, si, t'as vu elle a acheté quelques petits africains et la faim a cessé en Afrique, ben là ce s'ra pareil … hein ? … ah non, chais pas si elle va acheter quelques petits syriens … en plus ça obligerait Madonna à s'en payer un …  

Sinon, quoi encore ? …  ben rien, les transfuges verts ont réussi à s'Placé mais depuis à part injurier un journaliste ils n'ont rien fait de très concret …  

Heureusement, il y a, quand même, une bonne nouvelle, il a cessé de neiger ...

Posté par ppcaillou à 07:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

La garde des moutons

Pergaud Louis

hein Luciole !

Rabelais

Cy n'entrez pas, hypocrites, bigotz, vieux matagots, marmiteux boursouflez !

( François Rabelais )

Et après cet épigraphe de Rabelais, je ne reconnais à nul caïman, laïque ou religieux, en mal de morales plus ou moins dégoutantes, le droit de se plaindre


( Louis Pergaud   : préface de La guerre des boutons )

Posté par ppcaillou à 06:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 mars 2016

Comptes de la folie ordurière

Sans nom 1

Sans nom 2

Posté par ppcaillou à 07:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


14 mars 2016

à la une …

 

Chuuut

un matin comme les autres ... 


85%    Elections partielles, à droite comme à gauche … kikiva s'partager le gâteau  ? …


10%    Al Quaida, Aqmi, EI et tutti quanti assassinent, suppo ... non, pas de Satan mais presque,  supposément disais-je avec le pognon du détenteur de la Légion d'honneur en charge des droits de l'homme à l' ONU ( poil au nez ! ) à tout va, mêêêh tout 'monde s'en tape …


4%      Valse a réécrit le torchon enterrant le Code du  Travail, je ne lis pas le détail, j'vais m'énerver … Il a dû faire changer, par son érudite ministre de l'éducation, quelques accents ou virgules …


1%       Page culturelle … Magimel a renversé une vioque après avoir sniffé d'la coke ... ah attends ! on me souffle que ladite vioque est plus jeune que moi ... merrrrd alors !

-----
100%    nul !

Posté par ppcaillou à 08:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 mars 2016

bonbon ou bonbonne

Bobolatête

Nous sommes le vendredi 11 … ça peut porter chance parce qu'à deux jours près on était un vendredi 13 … je vais aller prendre un ticket de parking pour voir s'il est gratuit … Surtout que j'ai pris une prune à 17 € pour défaut de disque de zône bleue alors que je ne savais même pas que ça existait encore ce truc-là … J'ai bien vu, chuis pas sot, qu'ils avaient repeint en bleu les bandes blanches mais je croyais que c'était une histoire de stock de peinture … Bon faut que je trouve un disque …

Premier centre de déradicalisation en France : la polémique enfle … comme la greub' s musicienne de La Fontaine qui voulait faire le bœuf … n'empêche qu'en début de lecture j'ai d'abord cru qu'il s'agissait de dératiser une canalisation, après comme chuis hyper doué … hein ? … ouais ben moi j'le crois, c'est c'qui compte, j'ai donc lu l'article et compris que le préfet installait un camp de vacances dans une centrale nucléaire plutôt que de les mettre plus tard en centrale … évidemment les journaleux à qui le préfet en avait parlé en on parlé et le préfet en est marri. Son épouse, ben ouais puis qu'il est marri, a part les journalisses n'en n'a parlé à personne excepté sa coiffeuse, celle qui à Chinon est la reine du chignon, en lui demandant de garder le secret … Il n'empêche qu'elle est maintenant bien emmerdée avec tout le stock de mort aux rats, un stock que le rat n'aura pas puisque point de rat il n'y a …

Loi Travail: mécontente, l'Unef appelle à … un poste en vue au parti socialiste ? … ânon, pardon, à "amplifier" la contestation … pour l'instant …

Pour la première fois en vingt ans, la production de miel française fait un bond … selon les experts c'est un bon bond … au miel … il n'empêche que la bonbonne n'est pas l'épouse du bonbon même si ladite bonbonne se nomme Dame Jeanne …

Posté par ppcaillou à 14:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 mars 2016

Terre battue

Terre battue

Nous nous sommes atterrés, Jean-François et moi , surtout lui qui est un être éminemment sensible, que tous luttent, à l'instar d'une Bardot pour les phoques, d'un Bougrain-Dubourg, Allain de son prénom, avec deux "L" comme touterelle, mais pas pélican, d'un Nicolas Hulot  pour sauver les mantes religieuses ( Mantis religiosa ) mâles de la cruauté de leurs femelles ou de je ne sais qui pour la sauvegarde de l'abeillle noire des Cévennes ( Apis mellifera mellifera ),  pour le refroidissement de la banquise, pour le maintien en ville des nains de jardin ou encore pour le maintien à leur poste des hommes politiques ( hŏmo ineptus ) avérés incompétents, mais personne, non, non, personne, à ma connaissance, à part nous deux ne s'émeut et ne part en guerre pour défendre la terre battue ... 

Certes, on a pu constater et c'est très positif, une nette amélioration au fil des ans, surtout dans les deux derniers siècles, grâce au ciment, aux carrelages et autres linos ou moquettes, je ne parle pas des planchers car il en est, comme chez moi, qui geignent, et parfois j'ai honte de ce que je leur fais subir, mais on y reviendra sans doute un jour, on ne peut pas tout faire à la fois,  ...  

On voit toujours des joueurs de tennis qui la piétinent sans vergogne,même si de jeunes , sont-ce des volontaires, sont-ce des esclaves, je ne sais pas,  viennent chaque fois que c'est possible, la balayer pour cacher la misère. La télévision en fait même un spectacle, c'en est une honte ! ... bon je me calme ! ... 

Alors, si toi aussi tu te sens concernée, ou concerné, par cette violence,  je te propose de nous laisser ici un commentaire , pour nous aider à décider d'organiser ou non, le premier avril de chaque année, la "Journée pour la protection de la terre battue" dans le but d'un jour éradiquer cette violence ...

Crespi_Brutus_kissing_the_earth

Sans pourtant en arriver comme Brutus à l'embrasser, la terre ... faut quand même pas déconner ... 

Pour ne pas être soupçonné de grivoiserie, je précise que la toile de Giuseppe Maria Crespi ne représente pas, vous m'connaissez, une partouze mais des enfants qui embrassent leur mère et Brutus embrasse symboliquement la terre censée représenter la sienne ... pas la terre de Sienne, hein, non, non, sa mère à lui quoi ! ... 

Posté par ppcaillou à 20:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 mars 2016

Seigneur de pays ... bas

hollande 6a00d8341bfb9a53ef01a511f43635970c-320wi

Migrants : un nouveau camp aux normes internationales ouvre à Grande-Synthe, sans le soutien de l'État

Hollande remet une légion d'honneur au prince héritier saoudien

Y a chez vot'président, une certaine logique : on ne peut pas honorer celui qui arme les assassins d'enfants et offrir un camp aux rescapés …( Pour ceux qui ne savent pas trop lire je précise que c'est de l'humour noir …) 

 

Parlera t-il ce soir des refugiés syriens ou palestiniens à ses amis au repas du CRIF ? ... 

 

Je suis persuadé que Christine Boutentrain, qui trouve que la loi El Khon'ri ne va pas assez loin, aurait aimé que le prince décapiteur recoive même deux médailles …

Posté par ppcaillou à 20:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 février 2016

Cass'toi etc ...

 

102499220

Valls Sarko

Manuel Valls plonge à son tour dans l'arène du Salon de l'agriculture …


Les paysans sont avisés, qu'en aucun cas, il ne sera toléré de la part des animaux, le moindre coquelinage, appelé communément cocorico, ou le moindre meuglement et encore moins un semblant de grognement porcin …

Et surtout qu'aucun de se laisse aller à manifester, il pourrait écoper d'un "casse-toi pôv'con" sur les conseils de son ami de gradin aux matches du PSG... 

 

5131-francois-hollande-et-segolene-royal-637x0-1

La durée de vie des centrales nucléaires bientôt prolongée de 10 ans ?


Une annonce élégante de la part de Sérogène Loyal de dire «  manifestez tant que vous voulez, bande de nazes, contre ce que vous voulez, on s'en tape » … ND des Landes, Gaz de schiste … vous ne croyez pas que Nonoland ma mise là pour mes beaux yeux, non ? … je ne m'appelle pas Najat ou Myriam …

Posté par ppcaillou à 08:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]