ppcaillou

29 octobre 2018

Académie du jeudi

arno-stern-2

Arno Stern est né le 23 juin 1924 ( 94 ans ) à Kassel, en Allemagne. 

Il fuit le nazisme, avec ses parents, qui s’installent en France en 1933. Ayant survécu aux poursuites, à la clandestinité, et après l’internement dans un camp de travail, il prend dans la banlieue parisienne en 1946 la responsabilité d'un atelier de peinture dans une maison pour orphelins de guerre. Il constate alors que les créations des enfants sont d'autant plus riches et personnelles quand elles sont effectuées librement, sans proposition de thème.


Il crée en 1948 un premier atelier à Paris, appelé  ACADEMIE DU JEUDI , où il met en application ces idées avec des personnes de tous âges. Il installe également des ateliers dans des hôpitaux. Depuis 1960, il forme de nombreux élèves en France et dans le monde.

 

Arno Sternjeu-de-peindre-wels

Son approche se distingue de l'art-thérapie avec laquelle elle pourrait être confondue. Arno Stern tient à cette distinction et au fait que ce qu'il propose n'est pas une thérapie mais plutôt une pratique qui est source de bienfait pour le développement des êtres (enfants ou adultes) sans chercher à atteindre aucun but proprement thérapeutique.

Arno Stern mit au point les conditions qu'il considérait comme idéales pour un atelier libre :
un lieu clos, LE CLOSLIEU , sans fenêtre, protégé du monde extérieur ;
une table-palette mettant à disposition les couleurs sans nécessité de préparation ;
À ces conditions matérielles s'ajoutent des règles du lieu :
les peintures ne sortent jamais de l'atelier, et ne sont pas destinées à être vues ou commentées par d'autres personnes ;
l'enfant ou l'adulte ne doit pas être influencé, il peint ce qu'il souhaite, et décide seul si son dessin est terminé.

« Le Jeu de peindre fonctionne, dans le Closlieu, selon un dispositif offrant, à la fois, la liberté de tracer selon la nécessité profonde de la personne, et reposant sur une très stricte discipline.
Il a lieu avec régularité, dans un groupe de 15 participants au maximum, ayant des âges divers (5 à 50 ans).
Chacun dispose de sa feuille, y trace selon une spontanéité retrouvée, le Closlieu crée les conditions favorables à la Formulation, une manifestation sans précédents dans l’histoire de l’humanité – la Formulation, un code original et universel, en prise directe avec la Mémoire organique. »

Le dessin enfantin est généralement considéré comme le produit de l’imagination. Pour Arno Stern, il est dicté par une nécessité organique, et il s’accomplit selon des lois spécifiques qui, seules, permettent de le comprendre. Il se dit l'initiateur d’un nouveau domaine scientifique : la sémiologie de l’expression.
Arno Stern a fait, entre 1966 et 1972, de nombreux séjours, dans le désert, la brousse, la forêt vierge, où il a fait peindre des populations non influencées par les apports de notre culture. Selon lui, et d'après les constatations qu'il a faites lors de ces voyages, l'expression créative des enfants suit des normes internes, qui font que l'on retrouve des formes similaires dans des cultures totalement différentes. Arno Stern a répertorié soixante dix formes.

aux-artistes-panoramique

On peut trouver l' Académie du Jeudi, distributeur officiel du matériel Arno Stern, 61 rue Falguière à Paris Xvème

11156176_902650053130249_4560896523629013941_nDans la même rue au 63, donc juste à côté, on trouve le bistrot

        « AUX ARTISTES »

 

 

 

 

 

en hommage à l'atelier du n°14 de la Cité Falguière 

villa-gabriel-9-rue-falguiere-paris-15-4

qui hébergea notamment FOUJITA et MODIGLIANI 

Posté par ppcaillou à 17:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


22 mai 2018

ouf ! ...

Moqueur - Bouge fesses

Le dessin n'est pas la forme, il est la manière de voir la forme

Edgar DEGAS

 

.... ça m'arrange, merci Monsieur DEGAS

Posté par ppcaillou à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 avril 2018

La virgule flottante


timthumbIl faut empêcher les jours tranquilles de couler grâce à la virgule
flottante, si on veut éviter de mégaflops 
( E.B )

.

.

.

.

.

400px-Irrationnels

La virgule flottante, qui s'oppose évidemment à la représentation dite en virgule fixe, où là l'exposant e est fixé. Elle est, la virgule flottante une méthode d'écriture de nombres réels fréquemment utilisée dans les ordinateurs.

Mantisse_exposant_fr

C'est pt' être pour ça que parfois ça plante et qu'on n'y comprend rien, que la femme demande à son mari, et Lycée d'Versailles comme disait Béru, "qu'est-ce que t'as encore fait sur l'ordi, plus rien ne marche" Elle consiste, pas la femme hein, mais la virgule, à représenter un nombre par un signe s (égal à -1 ou 1), une mantisse m (aussi appelée significande) et un exposant e (entier relatif, généralement borné). Par contre, ne nous méprenons pas, tous les bornés ne sont pas exposants même si j'ai moi-même connu des exposants bornés.


Je tiens à préciser aux pêcheurs que la virgule flottante ne peut, en aucun cas, remplacer le bouchon ou la mouche.


bf106d6b

La vitesse des opérations en virgule flottante, communément appelée FLOPS dans les mesures de performances, est une caractéristique importante des machines, en particulier dans les logiciels qui effectuent des calculs mathématiques à grande échelle.

Attention, ne vas pas en déduire trop vite que les pompiers pratiquant la grande échelle sont plus doués en maths que les autres ... les experts en phrénologie te diront que ça dépend aussi de la forme du front ou de la Lavallière et de l'araignée ... et pas ou ... par exemple un député surprend tout le monde par son look, mais il n'empêche qu'il est appelé à régner sur le monde mathématique ...

oui, oui, je sais bien de Prévert l'a faite avant moi ...
Le petit prince est appelé à régner
A régner ? quel drôle de nom
Pourquoi pas libellule ou papillon ?"

.

.

713060b0e4_101079_virgule-invention

L'avantage de la représentation en virgule flottante par rapport à la virgule fixe ou à l'entier est que la virgule flottante est capable, à nombre de bits égal, de gérer un intervalle de nombres réels plus important. Par exemple, une représentation en virgule fixe qui a sept chiffres décimaux et fixée à deux chiffres après la virgule peut représenter les nombres 12345.67, 123.45, 1.23, etc. La représentation en virgule flottante (comme le format IEEE 754 decimal32) peut quant à elle, avec sept chiffres décimaux, représenter en plus 1.234567, 123456.7 = 1.234567 × 105, 0.00001234567 = 1.234567 × 10-5, 1234567000000000 = 1.234567 × 1015, etc.

En revanche, le format à virgule flottante occupe un peu plus de place, alors qu'on fait des ordis de plus en plus petits, c'est peut-être pour ça que parfois quand ça n'marche pas, je me dis ""t'es nul"" alors que peut-être ça vient du manque de place. Ouais c'est ça, je ne me dirai plus t'es nul, je dirai "" saleté de virgule flottante"" ! ... donc ça prend un peu plus de place car il est nécessaire d'encoder la position de la virgule, représentée par l'exposant.
Pour le même espace disponible, la virgule flottante offre donc une étendue de nombres plus grande, mêêêêh au détriment de la précision."
BobyLapointe1Je ne parlerai pas ici du système de numération hexadécimal (base seize) appelé système Bibi-binaire, breveté l'année de mes vingt berges par le célébrissime Boby Lapointe. Système simple, certes, mais il faut suivre ...


Chaque chiffre Bibi est formé à partir des bits à 1 dans la répartition en carré de sa représentation binaire ; le tracé part du centre si un seul bit est à 1 et se termine alors à ce bit, sinon il relie dans l'ordre les positions des bits à 1, en prenant soin de passer par le centre si exactement deux bits sont à 1 ; les formes sont ensuite allongées si nécessaire pour remplir la hauteur ; les formes sont courbes s'il y a moins de 3 bits à 1, et en lignes brisées pour 3 ou 4 bits positionnés à 1.

Franchement je préfère quand il me raconte que sa Katie la quitté, même si je compatis à sa peine et même s'il y a glissé un D9 (aug) auquel mes pauvres et gros doigts ne sont pas habitués ... 

Table_de_correspondance_entre_le_Bibinaire_et_les_autres_notations

Bobo la tête



Sur ces bases on peut donc facilement imaginer un système EB , initiales d'un homme célèbre dont je tairai ici le nom, d'autant qu'il est répertorié à la SACEM et que ça me coûterait la peau duuuu ... deeees... un bras, voilà, ça me coûterait un bras, qui, pas le bras mais le système, consisterait à empêcher les jours tranquilles de couler grâce à ladite virgule flottante, un peu comme une bouée, quoi, et du coup on se préserve en même temps des méga FLOPS.

Bon, si, malgré ma "brillante" explication, tu as un manque de compréhension, n'hésite pas, demande à Jean-François 

Posté par ppcaillou à 16:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 avril 2018

Il vaut mieux avoir la bosse des maths que le compas dans l'oeil

 

bf0860673839c71dc0462befe6705ab6

et ça n'est certes pas Albert Uncaillou qui nous contredira

Primo: la bosse des maths
Cette fameuse bosse des mathématiques est le fruit de la phrénologie, une pseudo-science du XIXème siècle, qui établit des relations entre la forme du cerveau et les capacités intellectuelles.

Cela veut dire qu'une capacité fortement développée, comme la gaieté et la gentillesse par exemple, jouerait sur la forme de notre crâne. Et c'est son inventeur, Frantz Gall, qui a découvert la célèbre bosse. Pour lui, pas de doute, le front est le "sens des nombres". Du coup, tous les enfants au front haut et un peu bosselé sont tous de futurs grands mathématiciens.

Etre bon en maths, pour la phrénologie, est donc un don naturel, qui ne tient qu'à la morphologie du crâne. Cette drôle d'idée, est complètement erronée car la bosse des maths n'existe pas ! Physiquement nous avons tous les mêmes aptitudes aux maths, même moi, c'est dire …

La différence se joue simplement dans l'intérêt qu'on leur porte au cours de l'enfance, de l'entrainement et de la mémorisation.


.

9858ffd50e94004149f7b4efc0d7730a

Deuzio : Avoir le compas dans l'oeil
Faisant référence au compas du marin ainsi qu'à celui de l'écolier, cette expression serait apparue au XVIIIe siècle. Elle désigne une personne capable de mesurer, d'évaluer quelque chose avec justesse, simplement par la vue.

Une pointe de compas fichée dans l'oeil, cela doit faire très mal, non ?


A vue d'oeil, bien plus que si on se met le doigt dans l'oeil. Même si on a pu avoir le compas à l'oeil, il y a de quoi tourner de l'oeil. Et puis après, cela pose des problèmes pour faire de l'oeil à une personne de sexe opposé qu'on a à l'oeil depuis qu'on a compris lui avoir tapé dans l'oeil.

.

img-4

Cette expression, attribuée à Michel-Ange, signifie que l'on estime avec justesse des distances ou des proportions. L'oeil est donc ici comparé à un instrument de précision.
N'empêche que dans le jugement dernier il a représenté, faut avoir bon œil pour le distinguer, un personnage qui visiblement, si j'ose dire, s'est mis, sinon un compas, du moins un corps étranger dans l'oeil, c'est con n'est-ce pas ?

Un compas est un instrument de géométrie qui sert à tracer des cercles ou des arcs de cercle, mais aussi à comparer, reporter ou mesurer des distances. Il est constitué de deux branches jointes par une articulation. Les compas sont, ou ont été, utilisés en mathématiques, pour le dessin technique, en géographie pour le tracé et l'utilisation des cartes …

Les Grecs attribuaient son invention à Talos, le neveu de Dédale. C'est cette invention, parmi d'autres, qui poussa son oncle jaloux à l'assassiner.

God_the_Geometer

Le terme est un déverbal de compasser, lui-même issu du bas latin compassare signifiant « mesurer avec le pas », qui s'est spécialisé dans le sens actuel dès le XIIème siècle
on peut donc regarder avec compassion quelqu'un qui de sa fenêtre ne voit pas le Mont-Blanc pendant que d'autres, que je ne nommerai évidemment pas, hi hi, grâce à une application boussole intégrée à leur téléphone situent avec précision … à condition toutefois de ne point bouger car le nord, ce coquin, bouge parallèlement ... je ne dirai pas "poil aux dents" je ne suis pas si moqueur que le merle... 


250px-PentagonEuclideOn peut grâce au compas tracer un pentagone.

La construction exacte d'un pentagone régulier fait intervenir le nombre d'or, dont tout le monde connaît les tenants et aboutissants, n'est-ce pas ? et surtout son pendant géométrique : le triangle d'or.

Euclide propose une construction d'un pentagone régulier inscrit dans un cercle donné.

Mais on pourrait aussi, si on le désirait, dessiner un hénagone ou un digone, voire un ennéagone tout neuf, déconner avec un décagone, passer un mois à tracer un mégagone, aller en Isère tracer un octatriacontagone, à Dole un ennéatriacontagone, imaginer un tétracontakaidigone à Monrond-les-bains ou se perdre dans un apirogone, sans rames attention, qu'on ne finirait jamais.

Bobo la tête

Toutes ces expressions me troublent, comment peut-on avoir la frite et pourtant avaler des couleuvres, alors qu'on vient de poser un lapin, faut être un peu con-con, non ? …et je ne parle pas de mettre les pieds dans le plat ...

ou bien, avoir la main verte et raconter des salades …

ou encore, ne pas être une lumière et avoir le coup de foudre ou même ne pas être une lumière et éclairer la lanterne d'un autre

et je ne parle pas d'avoir un poil dans la main et avoir le cœur sur la main, le cœur est-il chatouilleux ? ... qui sait ? ... à nous de découvrir le pot aux roses ou le poteau rose ?

Posté par ppcaillou à 15:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 janvier 2018

Elargir le pont de Wheatstone

Ne cherchez pas le pont de Wheatstone sur Google Maps, ils ne l'ont pas repéré. Ils n'ont même pas ceux de Sauty ou de Maxwell, c'est dire … alors qu'ils ont le pont des arts, c'est bizarre, non ?"

Wheatstone_Charles

C'est simple ! Il date de 1843, pas le pont des arts, hein, celui de Wheatstone, plus exactement de 1833, inventé par Samuel Hunter Christie, que ses amis surnommaient peut-être Jésus, je dis bien peut-être, car je ne l'ai pas connu personnellement. Wheatstone, prénommé Charles, attend ( désolé ! )  43, de 1800, pour l'améliorer et le populariser.

C'est d'ailleurs pour ça, qu'aujourd'hui on le connaît tous, hein ...toi tu l'connais ? ... ah bon !"

Donc tu sais qu'il est utilisé, non point pour traverser un bras d'eau mais, pour mesurer une résistance électrique inconnue par équilibrage de deux branches d'un circuit en pont, justement, avec une branche contenant le composant inconnu. C'est fastoche non ?

Wheatstonebridge

.

.

.

.

 ...............   mêêêh avec un dessin c'est plus clair ...

 

                                                        

               

 

........... c'est plus clair, hein ! … ah ouiiii !

On peut utiliser la même technique pour mesurer la valeur de condensateurs ( Pont de Sauty ) ou d'inductances ( Pont de Maxwell ) .

Evidemment, comme moi, tu sais, je n'en doute pas, que par synecdote ( la synecdote, et ce n'est pas anecdotique, étant une variété de métonymie qui consiste à élargir ou à restreindre le contenu sémantique d'un mot, ou plus exactement une métonymie particulière pour laquelle la relation entre le terme donné et le terme évoqué constitue une inclusion ou une dépendance matérielle, ou bien sûr conceptuelle. Stylistiquement la synecdote généralisante tend vers l'abstraction alors que la synecdote particularisante tend vers le pittoresque ... tu m'suis ? ... bon ! ... mais il y a aussi la synecdote référentielle ou la synecdote sémique, et on ne parlera pas ici de l'autonomase qui, elle, est un trope, qui n'a rien à voir avec le Saint, dans lequel un nom propre ou bien une périphrase énonçant sa qualité essentielle , est utilisé comme nom commun ou inversement, un nom commun est employé pour signifier un nom propre … exemple un tartuffe ou un harpagon. Bon là j'fais une pause, je suis crevé je vais aller me boire un bordeaux… toi ça va tu suis ? ...

Par synecdote, donc, on appelle inductance tout composant électronique destiné par sa construction, attention hein on n'peut pas changer comme ça n'importe comment en cours de route, à avoir une certaine valeur d'inductance, tout comme on appelle résistances les composants utilisés pour leur résistance électrique. Appelons un chat un chat !... Ces dipôles sont généralement des bobines , souvent appelées self. Ca doit venir des bobines de fil de pêche qui se déroulent toutes seules sur les rochers de la jetée et que tu mets des heures à démêler... Mais si ton voisin a une tête bizarre, une drôle de bobine quoi, tu peux dire qu'il a une drôle de dipôle et pour peu qu'il ait été champion en terre Adélie, tu peux dire un dipôle et mille victoires.... boooouh ! ... Mais plus simplement une ampoule, pas un cor, ou un interrupteur sont des dipôles, comme dirait Virginie ...

 

 

Mêêêh revenons donc à nos moutons. Comment élargir le pont de Wheatstone ?
Peut-être en transformant le carré en octogone, nooon, j'rigole ! 


220px_Wheatstone_English_Concertina220px_Holmes_stereoscopeOn n'élargira pas le pont mais on peut Rappeler que le sieur Wheatstone a également inventé le concertina anglais, un des premiers microphones, le stéréoscope à miroirs et le principe même de la stéréoscopie, le premier télégraphe électrique entre Londres et Birmingham

 

.

Si mon explication n'est pas claire, si vous avez besoin d'éclaircissements ou si vous voulez vous plaindre d'un subit mal de tête, le mieux serait de vous adresser directement à François de Beauchâteau, c'est lui qui a eu cette brillantissime idée que d'élargir le pont de Wheatstone ...

Posté par ppcaillou à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


17 janvier 2018

La traite du bœuf Apis

 

Apis 2Apis est le nom grec d'un taureau, et non d'un bœuf, confusion de musicien toujours prêt à sortir son instrument, de musique, pour le faire, le bœuf.

Traiter de bœuf un taureau, et non traire, ce serait contraire au bon sens, même si l'on est téméraire et même si c'est destiné à te distraire, un peu comme ces pêcheurs du dimanche qui s'en vont confondre mye et lutraire. Ils sont fichus de traiter la mye de vieille croûte... Donc traiter un taureau de bœuf peut présenter quelque danger surtout si l'on tombe sur un animal susceptible, qui serait capable de m'attraire en justice, d'autant qu'il serait en droit de retraire cette appellation, surtout s'il s'agit d'un taureau vitraire ...

Mêêêh revenons à notre taureau, Apis, quoique la vache aussi soit à pis, même en orient, Donc Apis est un taureau sacré, déjà dit, de la mythologie, "z'on qu'à mettre de l'insecticide" diront les amateurs de jeux de mots à deux balles, égyptienne, le même lâchera " mais qui donc a eu l'outrecuidance de faire l' Egypte sienne" encore une comme ça et je ne cautionne plus... Sienne à ne pas confondre avec Sienne, qui n'est pas égyptienne mais italienne, tous les peintres le savent grâce à sa terre, un peu comme carrare pour un sculpteur, enfin non, pas cas rare, tous connaissent Carrare...

Apis

Apis est le symbole de fertilité, de puissance sexuelle, alors hein, le comparer à un bœuf, et de force physique, là d'accord, on dit fort comme un bœuf, mais le bœuf s'il est animal de trait n'est pour autant pas trait, c'est la vache qui est traite et le taureau même s'il est à pis n'est pas trait, je ne sais pas si je suis très clair. En tout cas Apis était adoré, pas à dorer hein, à Memphis, où ont vécu Muddy Waters, Robert le fils de John, comme dirait GG, ou B. B. King et si Mitchell a chanté sur la route de Memphis c'est en pensant à eux pas au taureau ... sinon il aurait fait comme Cabrel il aurait chanté la Corrida ...

Mais le moins que l'on puisse dire, en parlant d' Apis, c'est que l'animal est pour le moins compliqué. D'abord il est sélectionné sur une flopée de critères, jusqu'à 29, comme par exemple un signe en forme de scarabée, aucun rapport, j'ai vérifié, avec Lennon ou Harrison, sous la langue. Imagine, sous la langue ... Un peu comme un chien à qui on aurait greffé une puce anti tique. T'imagines le dessin artistique d'un anti tique antique, pour sûr Rabelais en aurait fait un cantique des cantiques. Rassure-toi, je ne ferai pas allusion à la physique quantique, on n'est pas là pour se faire du mal...

Bull_Apis_Altemps_Inv182

Mais revenons à nos moutons, enfin, à notre taureau. L'animal serait issu du coït de sa mère avec …. un éclair. Elle n'aurait pas pu trouver un mensonge plus plausible ? … un éclair, si son mari l'a cru, il est crédule… déjà que Joseph, le pauvre ... Bon, mais depuis l'éclair est chocolat, on connaît la vérité, le vrai père serait Ptah, le créateur, déguisé en éclair. Après c'est vachement, si j'ose dire parlant d'un taureau, compliqué. En fait, comme tous les dieux, il mourait tous les 25 ans, un peu, oui, comme une date de péremption, les prêtres le noyaient symboliquement dans le Nil et ils partaient battre la campagne pour en trouver un nouveau. Pendant ce temps-là, ils se payaient, les égyptiens, 70 jours de deuil national. Quand tu penses que pour Pompidou on n'a eu droit qu'à un, tu comprends l'importance de la bestiole, 70 jours ...

Bon, ça ne nous explique pour autant pas pourquoi le taureau était à pis. Je me demande si ce ne serait pas les prêtres qui se seraient gourés et auraient pris une vache pour un taureau en passant outre le scarabée sous la langue. Dans ce cas-là, oui ! , relayons nous pour traire le taureau Apis... car je crois qu'il va de mal en pis d'aller de mâle en pis ...

Posté par ppcaillou à 18:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 janvier 2018

François Rabelais


Rabelais

Rabelaiss

Inscription mise sur la grande porte de Theleme

Cy n’entrez pas Hypocrites, bigotz,
Vieulx matagotz, marmiteux boursouflez.
Tordcoulx badaux plus que n’estoient les Gotz.
Ny Ostrogotz, precurseurs des magotz,
Haires, cagotz, caffars empantouflez.
Gueux mitouflez, frapars escorniflez
Befflez, enflez, fagoteurs de tabus
Tirez ailleurs pour vendre vo’abus.
Vous abus meschans

Rempliroient mes champs
De meschanceté
Et par faulseté
Troubleroit mes chants
Vous abus meschans.

Cy n’entrez pas maschefains practiciens
Clers bazauchiens mangeurs du populaire.
Officiaulx, scribes, & pharisiens
Iuges, anciens, que les bons parroiciens
Ainsi que chiens mettez au capulaire.
Vostre salaire est au patibulaire,
Allez y braire : icy n’est faict excès,
Dont en vo’cours on deust mouvoir procès,
Procès & debaz
Peu sont cy desbatz
Où l’on vient s’esbatre.
À vous pour debastre
Soient en plein cabatz
Procès & debatz.

Cy n’entrez pas vo’usuriers chichars,
Brissaulx, leschars, qui tousiours amassez.
Grippeminaulx, avalleurs de frimars,
Courbez, camars, qui en vo’coquemars
De mille marcs ià n’auriez asseze.
Poinct eguassez n’estes quand cabassez
Et entassez poiltrons à chicheface.
La male mort en ce pas vous deface,
Face non humaine
De telz gens qu’on maine
Braire ailleurs : ceans
Ne seroit seans.
Vuidez ce dommaine
Face non humaine.

Cy n’entrez pas vo’rassotez mastins
Soirs ny matins, vieulx chagrins & ialous.
Ny vo’aussy seditieux mutins
Larves, lutins, de dangiers palatins,
Grecz ou Latins : plus à craindre que Loups
Ny vous gualous verollez iusques à l’ous
Portez vo’loups ailleurs paistre en bonheur
Honneur, los, deduict
Par ioieux acords.
Tous sont sains au corps,
Par ce bien leur duict
Honneur, los, deduict.

Cy entrez vous, & bien soyez venuz
Et parvenuz tous nobles chevaliers,
Cy est le lieu ou sont les revenuz
Bien advenuz : affin que entretenuz
Grands & menuz tous soiez à milliers,
Mes familiers serez & peculiers
Frisques gualliers, ioyeux, plaisans mignons.
En general tous gantilz compaignons,
Compaignons gentilz
Serains & subtilz
Hors de vilité,
De civilité
Cy sont les houstilz
Compaignons gentilz.

Cy entrez vous qui le sainct evangile
En sens agile annoncez, quoy qu’on gronde.
Ceans aurez un refuge & bastille
Contre l’hostile erreur, qui tant postille
Par son faulx stile empoizonner le monde.
Entrez qu’on fonde icy la foy profonde.
Puis qu’on confonde & par voix, & par rolle
Les ennemys de la saincte parolle,
La parolle saincte
Ià ne soit extaincte
En ce lieu tressainct
Chascun en soyt ceinct,
Chascune ayt enceincte
La parolle saincte.

Cy entrez vo’dames de hault paraige
En franc couraige. Entrez en bon heur,
Fleurs de beaulté à celeste visaige,
À droict corsaige, & maintien prude et saige,
En ce passaige est le seiour d’honneur.
Le hault seigneur, qui du lieu fut donneur
Et guerdonneur, pou vo’l’a ordonné,
Et pour frayer à tout prou ordonné,
Ordonné par don
Ordonne pardon
À cil qui le donne.
Et tresbien guerdonne
Tout mortel preu d’hom
Ordonné par don.

Posté par ppcaillou à 10:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 novembre 2017

Réveiller le nombre d'or

 

Perso, je n'aurais jamais pensé à ça, réveiller quelque chose qui dort, j'ai toujours eu des scrupule, mais c'est pas moi m'sieur c'est l'autre ! ... C'est un ami qui m'a convaincu que c'était indispensable.


D'ores ( je ne pouvais pas la rater ) et déjà commençons par en revoir la définition de ce fameux nombre d'or.

D'abord celle du célèbre architecte romain VITRUVE ( 15 après JC ), romain n'étant pas son prénom, j'aurais mis, tu m'connais, une majuscule, non, c'est juste qu'il était de Rome. Imagine qu'en plus il chante du Moustaki "" donne tu rhum à ton homme"" ... Bon, sa définition : « pour qu'un espace divisé en parties inégales apparaisse agréable et esthétique, il devra exister entre la plus petite et la plus grande partie la même relation qu'entre cette dernière et l'ensemble » ... c'est clair non ?

Après pour étayer un peu, on peut, même si l'on peut peu, aussi citer EUCLIDE ( 323 avant JC, pas Jacques Chirac, non, non, Jésus Christ ) « Une droite est dite coupée en extrême et moyenne raison quand, comme elle est toute entière relativement au plus grand segment, ainsi est le plus grand relativement au plus petit » fastoche non ? .... bon moi j'n'ai rien compris, normal, mais toi peut-être... Par Toutatis je ne suis pas euclidien, même si j'entends bien qu'avec deux droites on ne puisse faire un triangle, non, sans aucun doute, au risque de paraître inculte, je préfère, et de loin, Mickaël LAUNEY ( et à la barbe ) à Euclide ..."


 

Si je repense à Euclide, et l'impact du nombre d'or sur la géométrie, qui me dit que si, sur une carte, je trace une droite de l' Ain à Sète, un autre de l'Ain à Troyes et une troisième de Troyes à Sète, je ne vais pas obtenir un triangle d'or ? Il faudra que je demande à un.e math.eux.euse ( t'as vu j'deviens fort en nouvelle orthographe )


On ne vas pas ici développer tous les aspects mathématiques du nombre d'or, même s'il est représentatif d'un monde, avouons-le, qui est de plus en plus bizarre. Tellement bizarre, pas le monde, le nombre, que si on le multiplie par lui-même, il est égal à lui-même plus un....Je crois sincèrement qu'il vaut mieux se référer à la vidéo de Mickaël LAUNEY ( et à la barbe )


Non, nous nous bornerons ici à la réveiller, sinon s'il reste endormi, quel intérêt ?


venusPar exemple, s'il dort, comment le peintre saura t-il qu'il doit tracer une bouche 1,618 … etc … fois plus grande que la largeur du nez? Bon je te vois venir, tu vas m'dire que ça ne marche pas pour les grandes gueules ... eh bien non, il y a des exceptions je te l'accorde ...
Toujours en peinture, si on regarde La naissance de Vénus de BOTTICELLI, 1480 à 1485 environ selon qui parle, il ne s'agit pas du prix mais de l'année de sa naissance, du tableau, hein, Sandro, lui, oui luit aussi, est né en 1445 ... eh bien, les personnages de droite comme de gauche s'inscrivent ... hein ? .... non, non, pas de politique ici ... s'inscrivent disais-je sur les diagonales de rectangles d'or ( à réveiller ) dont la hauteur correspond à celle du tableau, en l'occurrence 172 cm, pour 278 cm de large. Et, qui plus est, on peut y tracer deux cercles dont le diamètre correspond aussi, c'est pas beau ça ? à la hauteur du tableau ... tu suis toujours ? ... de manière à ce que chaque cercle entoure Vénus et l'un des deux groupes de personnages.


Bon, on peut aisément imaginer que même sans cercle ou diagonale la déesse Temps eût pu recouvrir Vénus de son manteau, mais c'est mieux ainsi ... "


tin2.
.
.
.

Après, Sacrebleu, même si Hergé n'est pas Botticelli, de nombreuses vignettes regorgent du nombre d'or. Tintin, mille millions de mille sabords, n'a rien à envier à Vénus.


C'est vrai qu'on retrouve le nombre d'or partout, ou presque...

.
.
.
.
.
.
.
Ainsi le livre de poche ( 1,657 ) ou un ancien billet de cents francs ( 1,683 ). Imagine, tu files cent balles au libraire contre le bouquin, il te rend à peine 0,026 de monnaie. Qu'est-ce que tu peux faire avec 0,026 rien ! ... Bon d'accord, Devos te dirait : rien, ce n'est pas rien ! une fois rien...c'est rien! ... deux fois rien... ce n'est pas beaucoup ! Mais trois fois rien, hein ! pour trois fois rien, on peut déjà acheter quelque chose... et pour pas cher !!


Bon mais revenons à nos moutons.


georges dor

En musique, j'ai découvert un jour, il y a très longtemps, un artiste qui s'appelait Georges Dor, et bien qu'il dorme, il se souvient à chaque fois que j'écoute son 45 tours, qu'il a du Mozart à la maison, de plus en microsillon, et aussi du Beethoven, du Ravel et du Debussy, les Moody Blues et Charlebois, Joan Baez et plein d'autres ...
Toujours en musique, on le retrouve aussi, je ne suis pas expert ... le premier qui dit "ah ça non alors ! " il sort ... Par exemple si la fréquence de Do2 ( qui n'a pas écrit Les lettres de mon moulin ) qui se situe, comme chacun sait un octave au dessus de Do, est de 132 Hz, celle de Do3 est de 264, soit pile le double ... et Do4 de 528, le double de Do3 et le quadruple de Do2... 


Pour rester dans la musique, si on devait réveiller le disque d'or ... on serait obligés de réécouter Les compagnons de la Chanson, Tino Rossi et Marcel Amont .... chuuuuuut ! ... laissons le dormir .... chuuuut !

.

.

 

145958ba994287efb441b9497b190f8c--the-flowers-of-evil-baudelaire

En poésie, kif-kif, un doublet formé par un vers de 10 pieds puis d'un vers de 6 pieds, est dans le rapport. Ou très proche un vers de 8 pieds suivi d'un de 5.

Exemple : 

Que j'aime à voir, chère indolente
De ton corps si beau ...


Ben, si tu veux savoir ce que, de son corps si beau, il voit, tu n'as qu'à faire le calcul .... Bon, allez ça va, comme chuis sympa je te le dis ...


Comme une étoffe vacillante,
Miroiter ta peau !

 

( Baudelaire : Le serpent qui danse )


pin011.
.

.
.
Même dans la nature, si tu te promènes et que tu as oublié ta calculette, si tu aperçois une pomme de pin, en y regardant de près tu y verras 8 spirales dans un sens et 13 dans l'autre sens. 8 et 13 sont deux termes consécutifs de la " Suite de FIBONNACCI" mathématicien né à Pise en 1170 après JC.

.
.

.

.

.

.
Alors bon, on peut suivre Ezra, qui certes le mérite, et réveiller le nombre d'or, mais on ne va pas tout chambouler non plus, je ne voudrais pas voir disparaître cet artiste qui dore les grilles de Versailles, ou, non moins artiste ce cuistot qui dore son roti... ne dit-on pas, d'ailleurs "ne pas s'endormir sur le roti " ? ... mais pire je craindrais de tomber demain en me baladant, sur une pomme de pin, un musicien dirait sans Mi, dont les spirales rouges ne seraient que 11 ou 12 au lieu de 13, ou que dans un musée, quand je passe, Vénus sorte subrepticement, pour me faire peur, un pied du cercle que Botticelli a instinctivement tracé ou encore qu'en lisant Tintin, la barbe du Capitaine Haddock soit, Garde-côtes à la mie de pain, hors proportionnalité ...

Alors réveillons le nombre d'or mais avec prudence et délicatesse ...

.
Si le sujet te passionne, il existe sur internet une foultitude de vidéos et articles sérieux sur le sujet

Posté par ppcaillou à 15:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 novembre 2017

La rayure

chemise

Arnaud-Montebourg-prend-poste-Vice-President-charge-Innovation-chez-Habitat-F

Les rayures sur une chemise, si tant est qu'on ait bien pris soin de les choisir verticales, certes amincissent, même si bon nombre de gens importants ont porté la marinière, pas la femme du marinier, hein, non, non, le vêtement. 

Même un illustre ministre, non, il ne s'agit pas d'un pléonasme, certains furent ou sont transparents, en fit la promotion, associée à un mixer bourguignon, l'histoire ne dit pas s'il portait un slip de chez Dim.

.

.

Mais tout le monde est insensible au fait de voir cette malheureuse marinière rayée sur les Picasso, Gaulthier ou autre Andre, même moi je m'y suis laissé prendre.

Pourtant, je le confesse, je suis le premier à être chagriné par une rayure sur ma voiture ou, pire, même catastrophé si ladite rayure arrive sur un de mes disques vinyle.

Tout le monde se fiche que cette pauvre marinière ou chemise soit rayée. On en voit même revendiquer les 21 à 23 rayures pour authentifier la "vraie" marinière...Quelle cruauté !

En fait, comme on a vu des amoureux de la terre battue, des gens qui restaient complètement insensibles devant l'inégalité des coefficients de dilatation, ou des nécrophiles fanatiques de natures mortes, et bien là on voit des pro-rayures. Il en est même qui amènent leurs enfants au zoo admirer zèbres, tigres et autres okapis. Ils en arrivent même, ces brutes, à encenser la hyène, faut quand même être tordu, non ? Qu'on défende l' abeille, je veux bien, elle est rayée mais utile, mais aller jusqu'à acheter un film de Némo à ses enfants, quelle monstruosité !

Les-colonnes-de-Buren-ont-pris-un-coup-de-jeune7db9951a545f0b0c63863640b46eb017

.
.
.
J'ai même rencontré, heureusement ils sont rares, des admirateurs de Daniel Buren, non, non, vraiment les gens sont fous.

Encore, aimer la robe rayée du fauviste Rik Wouters, je veux bien, c'est de l'art, mais Buren ... 

.

.

.

Devant cette insensibilité, nous suggérons, quand je dis nous je ne me prends pas pour Louis XIV ou un Résident de la république en activité que je me garderai bien de nommer ici, nous sommes plusieurs à partager l'idée de créer un mouvement pour lutter contre toute rayure, quelle que soit sa forme.


Non mais t'as vu comme ça gêne une rayure sur le pare-brise ?  ou sur un verre de lunette ? ...  alors que sur un verre de bourbon, on s'en fiche, on le boit quand même ... oui, je sais ça n'est pas juste ... mais on ne peut pas lutter contre tout, non plus ... 

Posté par ppcaillou à 16:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 juillet 2017

Marche pas charme ...

848637636-grimace-stupide-langue-tirer-tracter

Je suis peut-être ... sûrement même ... de mauvaise foi, mêêêh si vous voulez des infos aseptisées, lisez les canards à la botte ...

y en a de plus en plus ... ils vous diront peut-être même que le chômage a baissé ... Tout va bien ! ...

Au sana au plus haut d'essieu comme dirait mon mécano asmathique et catholique  ...

 

Moqueur Jerry

Rihanna rencontre Macron …
on ne rit pas ! ... il va lui confier la lourde mission d'aller calmer son ami El Assad ? … après il ne lui restera qu'à envoyer Madonna calmer Kim Jong-Un et il cherche qui envoyer amadouer Daesh … pourquoi pas Jamel Debouzze ? il a été l'ami de tous les autres présidents …
N'empêche que l'cuistot a du taf, il a intérêt à lire son agenda, faut pas qu'y s'gourre de jour et qu'y mette des lardons dans la salad e d' El Assad, pasque El Salad, il aime pas les lardons, il les tue par milliers ...

 

Daltons

Les députés enterrent la condition d'un casier vierge pour être éligible


ah ben ouais , y sont pas masos ! ...  tu n'voudrais quand même pas qu'ils s'auto-censurent ... manqu'rait plus qu'ça ! ...

Pieds-nickelés 2

APL : la députée LREM Claire O'Petit demande aux jeunes «d'arrêter de pleurer»
"Si à 18 ans vous commencez à pleurer pour 5 euros..."
si REM était un bon groupe de Rock, la musique de LREM est autrement moins musicale ... je dirais qu'elle ressemblerait à s'y méprendre à une chanson allemande où les amis d'un jeune maghrebin, Ali, lui suggèrent de se mettre à l'eau ...

Entre cette Claire O'Petit et les déclarations successives de Marlène Schiappa, on ne peut pas parler de raté ( enfin si... mais avec "es" ) il s'agit d'une façon délibérée et en con certation avec leur guide spirituel de régner sur les "Rien" que nous sommes ... ET moi je prétends que si nous ne sommes rien, elles seraient plutôt des moins que rien ... en attendant c'est en piquant du pognon aux étudiants, en ponctionnant les retraités qu'ils pourront encore de payer des vacances à Marrakech ...

remarque ils seraient bien cons de s'en priver, leurs "opposants" ont quasiment voté pour l'immunité ... des fois qu'ça leur arrive ...

moqueur 90mêêêh rassurez-vous tout va bien, écoutez France2 et France Inter ils vous le diront ... 

Posté par ppcaillou à 07:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]